Brûleurs de graisses - avec stimulant

Brûleurs de graisses, les mélanges qui stimulent !


Vous êtes actuellement très investi dans une démarche orientée vers la perte de poids? Vous suivez une diète balancée, passez beaucoup de temps dans le gym et trouvez que les résultats n’arrivent pas assez vite? Il existe plusieurs gammes de suppléments qui vous aideront à parcourir le petit mile de plus, voir plus de résultats plus rapidement. Mais comment ces ‘’brûleurs de graisse’’ fonctionnent ? Comment choisir le bon ? 


Il faut d’abord faire un survol de ce que comprennent les objectifs visés pas les mélanges disponibles sur le marché, de la façon dont chacun de leurs ingrédients influe sur votre démarche de perte de poids, et des synergies efficaces avec d’autres suppléments pour de meilleurs résultats.


Qu’est-ce qui fait quoi ?


Impact métabolique

Un des effets recherchés par les utilisateurs de brûleur de graisse est l’augmentation du métabolisme de base, donc la faciliter du corps à dépenser des calories sans effort supplémentaire. L’ingrédient le plus souvent ajouté aux mélanges pour jouer ce rôle est la caféine. Présente sous plusieurs formes, elle peut être d’origine plus naturelle (graine de café, guarana, extrait de thé vert) ou sous sa forme synthétique (caféine anhydre). Une alliée de la caféine, souvent listée sous l’ingrédient ‘’Bitter Orange’’, est la synéphrine. Extraite de certains agrumes méditerranéens, et plus douce pour le système nerveux, la synéphrine induit elle aussi une augmentation du métabolisme basal.

Impact diurétique

Bien que son mécanisme d’action soit encore flou, la médecine traditionnelle chinoise utilise les extraits de feuille de pissenlit nombres d’années pour ses propriétés diurétiques. Il est important de noter que la plupart des stimulants comme la caféine sont également classés comme des diurétiques légers. Parfois, les conditions inflammatoires, les hormones et le stress engendrent de la rétention d’eau qui peut nous donner l’impression qu’on ne perd pas de poids ! Le petit plus du diurétique est un facteur ‘’motivation’’ important pour beaucoup.

Impact thermogénique

De son ingrédient (la capsaïcine), le piment de Cayenne possède un effet thermogénique qui le rend hyper populaire dans les recettes de brûleur de graisses ! Sa consommation orale induit également une réduction de l’appétit, une accélération du métabolisme et une diminution de l’accumulation de lipides dans les tissus adipeux. 

Stress pas stress j’y vais !

Les stimulants engendrent des réponses hormonales de stress, qui à long terme, ralentissent le métabolisme. Incorporer des ingrédients adaptogènes permettent un effet tampon vis-à-vis du stress. L’Ashwagandha fait partie des extraits botaniques les plus prisés pour ces propriétés. Avec lui, le Skullcap, la théanine (breveté théacrine) et la tyrosine sont dits neuroprotecteurs. Ils aident nos neurones à redevenir sensible à la caféine, en ralentissent l’accoutumance et réduise les manifestations du stress. 

Complexe d’assimilation

La consommation de stimulants peut engendrer de l’imperméabilité au niveau des parois intestinales, menant à une réduction de l’absorption des nutriments. Des ingrédients comme le poivre noir (breveté BioPerine), le quercetin et le gingembre sont parfois ajoutés au mélange pour accentuer la quantité de chaque ingrédient qui traversera les parois intestinales pour plus d’efficacité.


Match parfait !

Il n’est pas rare d’agencer des brûleurs de graisses comprenant des stimulants avec des ingrédients non stimulants, comme les oméga-3 ou la carnitine afin de viser une démarche plus globale. Tout ingrédient ayant un impact sur la gestion des gras, jumelé à un mélange stimulant, voit ses effets se multiplier.


Alors...comment on choisit ?

Si vous avez une forte accoutumance à la caféine, votre choix se penchera vers un mélange dont la dose de stimulant sera dans les plus élevés pour y voir des résultats. Assurez-vous à ce moment-là que le mélange comprend aussi des ingrédients adaptogènes et neuroprotecteurs pour garder les récepteurs sensibles à la caféine.


À l’opposé, si vous n’est pas un habitué et ne consommez ni café, ni stimulants, visez un mélange plus doux, vous y verrez des résultats facilement en plus d’éviter d’agresser votre système nerveux sans raison. 


Note : Débuter la supplémentation avec la dose recommandée ou légèrement en deçà de celle-ci. Cela vous permettra de mieux gérer l’accoutumance.


Des options de brûleurs de graisses sans stimulant sont aussi possibles, il est important de bien comprendre ce qui ralenti votre perte de poids pour arriver à choisir les bons outils !